La ville de Casablanca et la SDL lancent une opération de lutte contre les nuisibles

Tous les habitants de Casablanca savent que leur ville est infestée de nuisibles. Cela fait quelques années déjà que chaque été, les rats et les  cafards s’approprient les rues de la ville. Les communes tentent désespérément de lutter contre ce fléau, et plusieurs opérations de dératisation et désinsectisation ont été effectuées, mais les moyens alloués étaient faibles, et les traitements se sont avérés inefficaces. En 2018, les budgets seront parait il multipliés par 3, et des appels d’offres sont émises pour choisir les vrais professionnels qui viendront à bout de cette infestation, SBS Belakhdim s’affirme comme un acteur décisif dans le secteur de la lutte contre les nuisibles, pour le bien être de tous les Casablancais.

Comment se fait-il qu’il y ait autant de nuisibles dans la ville de Casablanca ? C’est une question que tous les habitants de cette mégalopole se posent, et qui devient même un sujet de débat dans les cafés et sur les réseaux sociaux, surtout lorsqu’on suit l’actualité sur les pages dédiées aux problèmes de la ville. Au Maroc il y a un organisme chargé d’améliorer la qualité de vie des citoyens, il s’agit de la SDL (Société de Développement Local), et c’est elle qui lance les appels d’offres au nom des collectivités territoriales de Casablanca.

Le premier appel d’offre lancé en avril 2017 par la SDL (Société de Développement Local) a été un échec total. Les prestataires du secteur n’ont probablement pas été intéressés par l’offre. La SDL réitère donc son appel d’offre en juillet 2017 en annonçant une ouverture des plis prévue pour Septembre 2017. Notez bien que nous sommes en novembre et que sur le site web de la SDL, l’appel d’offre est toujours signalé comme étant ouvert !!!

Le but de cet appel d’offre est de déléguer cette tâche à de vrais professionnels, car pour le moment chaque arrondissement reçoit sa dotation en produits 3D (désinsectisation-dératisation-désinfection) de la part de la commune qui consacre chaque année un budget de 7 millions de dirhams à ce poste. C’est véritablement insuffisant pour lutter contre ces nuisibles en pleine prolifération.

Ce dernier appel d’offre supervisé par la SDL Casa Prestations a été évalué à 18 MDH. L’entreprise qui sera retenue signera un contrat-cadre de trois ans avec la ville de Casablanca.



Laisser un commentaire